Andreas Skouras

Claveciniste,

Joueur de Pianoforte,

Pianiste

- sa caractéristique particulière est sa polyvalence: il maîtrise le clavecin, le pianoforte ainsi que le piano. A cause de cette flexibilité il possède un répertoire énorme et une connaissance profonde des époques différentes de la période baroque jusqu'à nos jours – une connaissance devenant audible dans les interprétations de l’artiste. La manière d’Andreas Skouras de jouer est caractérisé par un tempérament emphatique et une technique brillante.

  

   Né en 1972 à Thessalonique (Grèce) Andreas Skouras étudia le piano chez prof. Franz Massinger et le clavecin chez prof. Lars Ulrik Mortensen et prof. Ketil Haugsand au Conservatoire de musique et de théâtre de Munich.

   Concerts, enregistrements CD, radio et télévision comme pianiste ou claveciniste, avec orchestre ou solo, en musique de chambre ou récitals l’emmène dans tout l’Europe aux festivals comme « Early Music » Londre, Festival Aix-en-Provence, « Lockenhaus » de Gidon Kremer, le Festival Bluval, Concerts d’été entre Danube et Altmuhl, Eté musical MDR, et aux Etats Unis, ou il jouait aussi dans le Carnegie Hall de New York. Ses partenaires pour la musique de chambre sont Peter Sadlo, Lars Ulrik Mortensen, Ernö Sebestyén, Markus Zahnhausen et Minas Borboudakis. La grande précision dans son jeu et sa capacité de saisir un pièce inconnue pour lui dans très peu de temps l’ont rendu un interprète demandé. Il jouait avec Münchner Kammerorchester, Nürnberger Symphoniker, English Chamber Orchestra et Georgisches Kammerorchester Ingolstadt. Il est co-fondateur et claveciniste de l’ensemble « München Barock » et il donna aussi son début comme chef d’orchestre.

   Le répertoire d’Andreas Skouras comprend l’entier de Piano bien tempéré et l’Art de la Fugue de J. S. Bach, toutes les sonates de Mozart et Haydn ainsi que œuvres de compositeurs de la période romantique. En 2007 il donnera plusieurs concerts à Munich et à Leipzig avec l’œuvre entiers pour piano de J. Brahms. Naturellement dans son travaille Skouras met l’accent sur les compositeurs grecques. Il est parmi un des rares clavecinistes qui osent de jouer « Khoai » de Iannis Xanakis, un des pièces le plus difficile pour cet instrument, et il reussit avec brio.

   Compositions qui n’ont été jamais ou rarement joué attirent l’attention de Skouras. L’audience et les spécialistes étaient fascinés quand il présentait sa redécouverte, une suite pour clavecin solo de l’opéra « Capriccio » de R. Strauss et quand il jouait les variations « Enigma » composé et transcrit par E. Elgar. En printemps 2006 Skouras donnera un concert avec la première de « Faunes Dansants » pour piano à deux mains de C. Orff au Centre Carl Orff de Munich. L’artiste s’occupe intensivement avec la musique contemporaine ce qui est prouvé par les co-opérations nombreuses avec de compositeurs connus, dont la plus part a écrit un morceau pour lui – par exemple Kagel, Schtschedrin, Kochan, Stadlmair, Corcoran, Schwenk, Zahnhausen, Glanert, Zechlin, Acker, Borboudakis, Baur, Terzakis, Kiesewetter, B. Hummel, Weiß.

   Andreas Skouras enseigne le clavecin au Conservatoire de musique et du théâtre de Munich et il donne de cours de niveau supérieure à l’Académie de musique de Tiflis, Géorgie. En 2003 le Prix d’Art de la Bavière a été décerné au pianiste.

Presse

   Aujord’hui il joue le clavecin, le fortepiano et le piano à parts égeaux et il s’interesse à tout ce qu’il pourrait être réalisé sur un clavier. 

de: Süddeutsche Zeitung, portrait

   

   Surtout avec le Siciliano le lauréat de Munic montrait comment son instrument, étant considéré comme rêche, et capable de chanter. »

de: Donaukurier, Concert pour Clavecin mi majeur, remise Bayerischer Kunstförderpreis 2003

   

   Une structure claire, un toucher perlé et une compréhension au dernièr détail de la musique – qu’est-ce qu’on veut de plus ?

de: Süddeutsche Zeitung, programme: Haydn Concert pour piano re majeur

  

   Une interprétation brillante était présenté par Skouras jouant la sonate en la majeur de Beethoven qui se trouve rarement dans un programme d’un concert. 

de: Donaukurier, programme: Beethoven sonates pour piano

  

   … qui étaient interprété par Andreas Skouras, pianiste, claveciniste et professeur au Conservatoir du Munic, d’une manière génie égal. 

de: nmz, Schwenk, programme: Sonates pour piano

  

   Comme ça s’explique le phénomen que maintenant une grande audience ainsi que collègues et musiciens visitent les concerts de Skouras : On est interessés d’entendre son opinion.

de: Landshuter Zeitung, programme: Mozart sonates pour piano 

  

   ... avec le jeune pianiste Andreas Skouras l’audience entendait un artiste brillant d’une technique souveraine qui, avec son son tendre, donnait une charactère particulière à la composition. … L’art de jouer virtuose et plein de nuances était montré par Andreas Skouras dans le dernier mouvement, … son interprétation restera dans les cœurs des auditeurs. 

de: Süddeutsche Zeitung, programme: Mozart concert pour piano KV 503

Programmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme I

A LA FRANCAISE

 

Francis Couperin (1668 - 1733)

   de "Piéces de clavecin"

Jean- Philippe Rameau (1683 - 1764)

   Suite la mineur (1728)

Richard Strauss(1864 - 1949)

  Suite de “Capriccio”

Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)

   Ouverture francaise ti mineur BWV 871

Programme II

Chromatisch

  

Michel Angelo Rossi (vers 1602 - 1656)

  Toccata settima

Jukka Tiensuu (1948 - )

   Train - Étude pour clavecin (2000)

Johann Jacob Froberger (1616 - 1667)

   Toccata II FbWV (Libro secondo)

Jukka Tiensuu (1948 - )

   Drain - Étude pour clavecin (2000)

Jan Pieterson Sweelinck (1562 - 1621)

   Fantasia chromatica

Anders Eliasson (1947 - )

   Disegno (1987)

Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)

    Fantasie Chromatique et Fuge

Domenico Scarlatti (1685 - 1757)

   Sonates K 115, 204a, 205

Programme III

Scarlatti en face d'aujourd'hui

 

Domenico Scarlatti (1685 - 1757)

   Sonates K 460 & 461

Toru Takemitsu (1930 -1996)

   Rain Dreaming

Domenico Scarlatti

   Sonates K 263 & 264

Dieter Acker (1940 - )

   Sonate pour clavecin

Domenico Scarlatti

   Sonates K 545 & 545

György Ligeti (1923 - )

   Continuum

Domenico Scarlatti

   Sonates K 516 & 517

Jukka Tiensuu (1948 - )

   Études pour clavecin

Domenico Scarlatti

   Sonates K 546 & 547

Anders Eliasson (1947 - )

   Disegno

Domenico Scarlatti

   Sonate K 205

Programme IV

Bach a Venise

 

Johann Sebastian Bach (1685 - 1750)

Concerto re majeur BWV 972 d'après op. 3 Nr. 2 de Vivaldis

Concerto do mineur BWV 981 d'après op. 1 Nr. 2 de Benedetto Marcello

Concerto G- Dur BWV 980 le Concert pour violon RV 381 de Vivaldi

Praelude et Fuge sur un thème d'Albinoni BWV 923/ 951

Concerto re mineur BWV 974 d'après le concerto pour haut-bois d'Alessandro Marcello

Concert Italien fa majeur BWV 971

Concerto do majeur BWV 976 d'après op. 3 Nr. 12 de Vivaldi

Programme V

d'espangne en grece

 

Domenico Scarlatti (1685 - 1757)

   Trois Sonates

Iannis Xenakis (1922 - 2001)

   Khoai

Domenico Scarlatti

   Trois Sonates

Minas Borboudakis (1974 - )

   Hommage á Picasso

Antonio Soler (1729 - 1783)

   Fandango

Discographie

 

Andreas Skouras, instrument à clavier:

 

Joseph Haydn: Sonaten Hob. XVI, 40 - 42 (fortepiano)

Cavalli Records

 

Frederik Schwenk: Sonatinen Nr. 1 - 3 (piano)

Cavalli Records

 

Minas Borboudakis: Chorochronos I & II

Cavalli Records

 

Henry Purcell: Suite für Cembalo g-moll

CD Reihe der Hochschule für Musik und Theater München

 

Dieter Acker: Sonate für Cembalo

CD Reihe der Hochschule für Musik und Theater München

 

Günter Kochan: Musik für Altblockflöte und Cembalo

Cadenza (Bayer Records)

 

Markus Zahnhausen: Klingende Stille

Traurige Tropen

 

Berthold Hummel: Quintett für Klavier und Bläser

Bluval CD 1

 

Leonard Bernstein: Halil für Flöte, Klavier und Schlagzeug

Relief

A écouter
CLAVECIN
Iannis Xenakis’: Khoai (mp3, 53 s, 639 KB) live
J. S. Bach: Kunst der Fuge I (mp3, 52 s, 620 KB)
PIANOFORTE
J. Haydn: Sonate in B, Allegro di molto  (mp3, 29 s, 347 KB)
J. Haydn: Sonate in G, Allegretto e innocente (mp3, 32 s, 391 KB)
PIANO
A. Schnittke: Klavierkonzert Nr. XX (mp3, 125 s, 1,44 MB) live
F. Schwenk: Dritte Sonatine, 1.  (mp3, 28 s, 341 KB)