Richard Fuller

Joueur de Pianoforte et 

Clavicordiste

est un des rares joueurs, qui s'adonne presque complètement aux possibilité spéciaux instrumentales du pianoforte, qui cherche la sensibilité et la finesse d'une culture à jouer le piano passée pour donner ses interprétations avec une grande force convaincante aux auditeurs. Il a donné des impulsions importantes à la rédecouverte du pianoforte en Autriche et en Allemagne.

  

   Né en l'état de Washington aux Etats-Unis Richard Fuller suivit ses études du piano et de la musicologie à l'université centrale du Washington et a luniversité d'Oregon et ses études du clavecin et du pianoforte à San Francisco et à Vienne. La dominante du traveil de l'artiste est la musique pour piano, la musique de chambre et du lied de la période classic viennoise et débuts du romantisme des fils de J. S. Bach, des compositeurs comme J. Haydn, W. A. Mozart, L. v. Beethoven et F. Schubert jouée sur le pianoforte.

   Une grande activité concertiste guidait Richard Fuller depuis 1982 dans les centres de la musique en Amérique du Nord et en Europe où il donne de récitals comme soliste ou lied-accompagnateur ou il joue comme invité avec un ensemble. Entre autres il jouait ensemble avec James Levine et l'Orchestre Philharmonique de Vienne, avec Emma Kirby, Klaus Mertens, Wolfgang Holzmaier, Andrew Manze, Thomas Pietsch, le quatuor Festetics, l'Academie de Vienne, Musica Aeterna Bratislava et le Trio Fortepiano de Vienne fondé par lui.

   Concert emmisions en direct du radio et de la télévision, musique de film, productions pour la radio, enregistrements pour CD, parmi plusieurs premier-enregistrements, prouvent ses activités artistiques étendues en Autriche, Allemagne, Suisse, Grand Bretagne et aux Etats-Unis. Au présent Richard Fuller, qui vit à Vienne, travaille sur un enregistrements de l'œuvre totale pour piano de Hyacinthe Jadins (1776-1800), pianiste et compositeur français.

   En 2002 Richard Fuller été nommé comme “Distinguished Alumnus de l'année 2002” de l'Université d' Oregon (E.U.) pour son travail artistique.

   

voyez aussi: Duo Richard Fuller & Thomas Pietsch

  

   

A votre attention: 

Sans aucune problème Richard Fuller voyage avec son pianoforte et il s'en occupe lui-même avant et apès le concert.

 

   

  

Presse

   Avec son brillant technique et sa grande sensualité pour le son Richard Fuller sondait à chaque coin de la partition ... dimensions à écouter nouvelles.

de: Hamburger Abendblatt

   

   Le pianiste américain qui vit à Vienne, est un maître en différentciation sensible, un virtuose brillant et un artiste de toucher.

de: Die Welt

  

   Fuller jouait avec une sensibilité incroyable pour les possibilités sonores du pianoforte et il trouvait toujours le moment juste où il fallait placer effet dans la composiotion totale.

de: The Oregonian, programme: œuvres de C. Ph. E. Bach et J. Haydn

   

   Fuller présentait une interprétation magistrale d'un chef d'œuvre pour piano.

de: The Oregonian, programm ici: Haydn Sonate Es-Dur

   

   VOYAGE DANS LE TEMPS A VIENNE DE L'EPOCHE DE MOZART ET HAYDN: Sans doute, Fuller s'identifie complètement avec son instrument et avec la musique qu'il joue, avec aisance il transmet la joie de vivre qui étant offerte par cette musique.

de: Die Rheinpfalz, programme: œuvres de Mozart et Haydn

   

   Après cette soirée on en pourait être sûr que Mozart est souvant mal interprété comme il est joué normalement au concert d'aujord'hui. Dans l'interprétation de Fuller il ne manquait ni de la dynamique, qui rendait même des petites sonates à une expérience à écouter captivante, ni de la force, qui rendait un effet à mainte fantaisie. Pourtant son Mozart restait toujours délicat, gracieux et souple, devenait jamais brutal ou éclatant.

de: Kurier (Autriche)

  

  

Programmes   4

 

4 Un dialogue musicale en trois parts:

Carl Philipp Emanuel Bach & Joseph Haydn

"que je dois beaucoup a emanuel bach"

"le seul qui a compris completement mes ŒUVREs"

4e. bach - J. HAYDN I

4e. BACH - J. HAYDN II

4J. HAYDN - E. BACH III

4BACH ET SES FILS

4Mozart

   4MOZART à 3 + 4

   4TRIOS 1

   4TRIOS 2

4LE PIANOFORTE FRANçAIS

Discographie

(sélection)

  

  

Richard Fuller, Pianoforte

- de ses enregistrements nombreux en formations diverses ici mentionés sont seulement quelques CD -

   

Hyacinthe Jadin

Toutes les Sonates pour le Pianoforte

Palatine 9-0505

   

Œuvres de Ignaz Pleyel

Preiser/Naxos CD 90583

» Richard Fuller offre - annoncé comme première - musique pour piano de Pleyel ... Avec une grande geste la sonate "L'Amante disperato" qui suive les traces de Werther gagne une force originelle. Le pianoforte de Anton Walter et fils est une instrument étonnantante. Sa tonalité n'est pas du tout fragil, mais transparent et avec des couleurs. Et Richard Fuller joue courageux et sensible, plutôt vigoureux que batifolant. Cela fait beaucoup de bien à la musique.

Notation: Interprétation: **** sur 5, Tonalité: ***** sur 5

(Fonoforum (Allemagne))

   

W. A. Mozart: Œuvres pour piano

(1) ambitus amb 97 827

(2) ambitus amb 97 908

(3) Palatine PL 9-0103

» Une des ses qualités les plus remarquables de Fuller est sa puissance de donner aux tons des caractères differents au point de vue de la sonorité... L'amour et le respect de Fuller pour le génie de Mozart s'exprime dans son interprétation du Rondeau célèbre en la mineur, qui est  tendre et avec rubato, et son interprétation de la sonate courtoise en si bémol majeur qui est déterminante... Ils en existent beaucoup d'enregistrements de Mozart, mais cela est particulièrement satisfaisante.

(Fanfare)

» L'interprétation de la Fantaisie KV 475 (Œuvres pour piano 2) peut seulement être titulée comme "reversant".

(The Oregonian)

   

Johann Baptist Vanhal: Quatuor pour Piano, op. 40, 1-3

avec Musica Aeterna Bratislava

1998 Musica Wien, LC 6641

» Un morceau de goût pour ceux qui aiment les mondes de tonalités historiques ranimé

(Niederösterreichische Nachrichten)

 

Le violon de Leopold Mozarts: W. A. Mozart: Sonates pour piano et violon KV 305, 306, 304

avec Maria Bader-Kubizek, Violon

Accantus KHM-CD 20001

» L'initiative de donner une vie novelle aux instruments de collection du musée d'histoire d'art à Vienne est une bonne idée, mais il faut des musiciens, ... qui peuvent les jouer. C'est le cas ici.

Notation: Repertoir: **** sur 5, Tonalité: ***** sur 5, Interprétation: ***** sur 5

(Das Ensemble)

A écouter

Hyacinthe Jadin: Sämtliche Sonaten für Hammerklavier

Sonate cis-moll, op. IV/Nr. 3

1. Allegro moderato (mp3, 43 s, 528 KB)

2. Adagio (mp3, 34 s, 410 KB)

3. Rondeau: Allegretto (mp3, 33 s, 400 KB)

I. Pleyel: "L'amante disperato" (manuscript pas encore publié) (mp3, 55 s, 383 KB)

W. A. Mozart: Fantaisie do mineur KV 475 (mp3, 49 s, 343 KB)
W. A. Mozart: Rondeau la mineur KV 511 (mp3, 38 s, 265 KB)
W. A. Mozart: Sonate bemol majeur KV 333: Allegro (mp3, 36 s, 253 KB)
J. B. Vanhal: Klavierquattuor Nr. 2 sol majeur op. 40/2 (mp3, 33 s, 237 KB)