Yasunori Imamura

Luthiste et Theorbiste

Aller plus loin que les limites de son instrument et constater des standards nouveaux, c'est le défi de Yasunori Imamura. Un excellent technique et virtuosité sont la base de ses interprétations claires, résultat des techniques spéciaux d'articulation.

  

   Yasunori Imamura était né à Osaka (Japon)et a étudié le luth avec Eugen M. Dombois et Hopkinson Smith à la Schola Cantorum de Bâle où il a obtenu son diplôme de soliste en 1981. Au cours de ses études, il a travaillé également les techniques d’ interprétation et en particulier celle de la basse continue auprès de Ton Koopman et Johann Sonnleitner.

   Yasunori Imamura est l’un des rares luthistes demandé aussi bien en tant que soliste que pour la basse continue. Il se produit en concert lors de nombreux festivals internationaux en Europe et en Extrême-Orient. Il a travaillé comme continuiste avec des artistes renommés tels que Cecilia Bartoli, Teresa Berganza, René Jacobs, Emma Kirkby, Gérard Lésne, Marc Minkowski, William Christie, Jean-Claude Malgoire, Jos van Immerseel, Michael Schneider, Martin Gester et Alan Curtis. Résultat des ces co-operations sont plus que 100 enregistrements, en 2005 un CD avec Cecilia Bartoli a été publié.

   Le Luthiste est membre des ensembles La Stagione Frankfurt (Michael Schneider), Les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski), Le Parlement de Musique, Strasbourg (Martin Gerster) et Camerata Köln. Depuis 1997 il dirige l'ensemble FONS MUSICAE, internationalment bien réputé.

   A part de ces activités Yasunori Imamura est professeur de luth au Conservatoire National de Région de Strasbourg depuis 1984 ainsi qu’à la Musikhochschule de Francfort depuis 1989, et il enseigne à des stages internationaux.

   

voyez aussi: FONS MUSICAE

Presse

   Beauté boulversante: Yasunori Imamura lègue une interprétation absolument géniale de ces œuvres: De la première à la dernière note, cette musique jouit d'une lecture pleine d'une rafraîchissante allégresse immédiatement communicative et de beaucoup d'engagement.

de: Fono Forum ("Etoile du Mois" 03/2002), programme: Steffani

     

   Ici règne l’esprit des cordes pincées du Grand Siècle.

de: Diapason, programme: De Visée

   

   ... très impressionnante interprétation de Bach … exceptionnel d’exactitude, tant dans le ton que dans l’articulation.

de: Gramophon, programme: Bach

Programme   4

 

4A LA COURT DE DRESDE

4BACH RECITAL
4AUX COURTS DE L'EUROPAS

4RENACIMIENTO ESPANOL CON BAROCCO ITALIANO

Discographie

(selection)

 

 

 

 

Yasunori Imamura:

Ici mentionnés sont seulement les enregistrements en solo, pas les plus que 100 enregistrements en ensemble.

    

Sonates pour luth vol. 1

Silvius Leopold Weiss

claves CD 50-2613                         ¯ (mp3, 73 s, 873 KB)

   

Intavolatura di Liuto

Simone Molinaro

Deutsche Harmonia Mundi HM 852-2, BMG Victor BVCD 607

 

Lute Music Volume 1

Johann Sebastian Bach BWV 1006a, 997, 999, 1000

Etcetera KTC 1089 / KTC 2501

 

Lute Music Volume 2

Johann Sebastian Bach BWV 998, 995, 996

Etcetera KTC 1109 / KTC 2501

» ... une singulière hauteur de conception et la beauté de la ligne générale … ses décisions en matière d’harmonie, de tempo, d’articulation et d’ornementation sont assurément les plus persuasives et les plus captivantes de toute la discographie … magistrale révérence au Cantor Bach.

    (Diapason)

    

Piéces de Théorbe

Robert de Visée

Capriccio 10 464

 

Lautensonaten C-Dur, A-Dur, Prélude & Fuge

Silvius Leopold Weiss

Capriccio 10 745

A écouter
J. S. Bach Prélude mi-bémol-majeur, BWV 998, KTC 2501 (mp3, 43 s, 513 KB)
S. L. Weiss: Presto la-minuer, Capriccio 10745 (mp3, 73 s, 873 KB)
J. Dowland: King of Danmark's Galliard, KTC 1030 (mp3, 33s , 407 KB)
R. de Visée: Chaconne sol-majeur, Capriccio 10464 (mp3, 54 s, 658 KB)